On parle de plus en plus d’extinction de certaines espèces et du danger qu’encourent d’autres. On fait donc de plus en plus référence à la mise en place de programme de protection, afin d’éviter de causer la disparition de certains êtres vivants.


Mais malgré tous les efforts de certaines institutions, ainsi que la société civile un peu partout dans le monde, voire même de plusieurs célébrités œuvrant pour la protection des animaux, on constate quand même que le danger persiste. Les espèces, en voie d’extinction, deviennent de plus en plus rares. Mais, quelles sont ces espèces concernées et par quelles menaces ?

Voici les dix espèces marines en voie de disparition

  1. Le grand requin

Le premier sur la liste est le grand requin dont l’espèce a diminué de 80% en seulement 15 années. Ce pourcentage correspond à la disparition de 100 millions de requins, dont la cause principale est l’intérêt que portent les pêcheurs à leurs ailerons, ainsi que leur chair et leur cartilage. Ces derniers sont prélevés de l’animal et utilisés, soit pour la nourriture, voire même dans un cadre médical.

Outre la pêche non organisée de cette espèce, la pollution marine vient s’ajouter elle aussi comme facteur principal causant la disparition des grands requins. Cette pollution engendre une perturbation au niveau de la reproduction et ainsi la diminution de l’espèce.

2. Le Napoléon

Tout comme le grand requin, le Napoléon possède une chaire considérée comme un délice pour les papilles, celle-ci vaut même assez cher jusqu’à 150$ le kilo.

3. Le dauphin d’Irrawaddy 

Les dauphins sont une espèce concernée par le danger également, mais plus exactement le dauphin Irrawady. Ils représentent des créatures douces et intelligentes. Leur viande est aussi très convoitée.

  1. Le Dugong

Appelé aussi vache marine, le Dugong ressemble de près à la vache, de par sa forme fuselée, ou son poids atteignant les 500 kg. Il est aussi considéré comme un mammifère herbivore. On le retrouve le plus souvent sur l’océan pacifique et indien. Il fut majoritairement victime de la chasse pour ses nombreuses vertus.

  1. Le phoque moine

On retrouve le phoque moine sous trois espèces différentes. Cette distinction se fait suite à sa localisation et une variation génétique minime. Le phoque moine de la méditerranée est le plus touché par cette disparition. Il n’en reste plus que quelques-uns sur toute la mer, notamment au Maroc.

  1. La baleine bleue

La baleine bleue est l’être vivant le plus gros sur la planète avec ses 30m de long et ses 170 tonnes. Malheureusement, bientôt il ne sera plus le cas vu le grand nombre de menaces que cette espèce rencontre chaque année dont la chasse clandestine. Plusieurs mesures ont été établies pour la protéger.

  1. Le Beluga

Le Beluga, un genre de baleine blanche, qui ne compte plus que quelques 60.000 espèces. La cause première à sa disparition progressive est la chasse, mais aussi la pollution de la mer.

  1. L’esturgeon d’Europe

Il est un genre de poisson qui a presque disparu des côtes européennes, mais grâce à l’intervention de la France, un programme de protection a été établi pour assurer sa reproduction.

  1. L’hippocampe

Appelé également cheval de mer, l’hippocampe est en voie de disparition suite au grand nombre de chasse illégale effectuée chaque année. Cette espèce est particulièrement appréciée chez plusieurs cultures dont la Chine qui l’utilise dans la médecine traditionnelle.

  1. Le marsouin

Apparu récemment sur les côtes mexicaines, le marsouin du golfe de Californie était jusqu’à aujourd’hui une espèce disparue, mais après sa dernière apparition, il fut découvert qu’ils étaient encore 100 vivants. Il est de ce fait le cétacé le plus menacé de disparition.